...dans les maisons de retraites, les hopitaux...

"Expo blanche"

« Expo Blanche », cette performance invite le patient, le passant, la famille touchées par la maladie, les personnes soignantes, à mettre en commun la diversité des choses vécues dans l’épreuve de la maladie.

Il faut sans cesse s’adapter, rebondir, se laisser surprendre et accepter jour après jour de ne pas pouvoir tout maîtriser.

Il aborde plus largement celle de la confrontation à l’hôpital, espace souvent anxiogène, de celle aussi avec la mort, la centres hospitaliers, etc.), la révolte, la tristesse, la mémoire. Il invite à « laisser une trace » durable, et s’adresse à la partie « non-malade » du patient.

 

"Cet univers nous rapproche de celui de la petite enfance où tout est simple et joyeux. Voilà, c'est la joie que cette peinture coopérative apporte. La joie de voir tout le monde peindre, les résidents, les familles, le personnel. Tout le monde est là pour partager sans juger, puisque personne ne sait peindre, ou "dessiner" comme ils disent. Mais là, c'est avec le cœur que ça se passe, et ça marche ! C'est comme l'histoire du Petit Prince de Saint Exupery. Rappelez-vous cet aviateur perdu, en survie dans le désert, un petit bonhomme vient vers lui et lui demande de lui "dessiner un mouton”. Au début l'aviateur agacé, lui fait son mouton, mais le Petit Prince ne le reconnaît pas... C'est quand l'aviateur dessine avec le cœur que tout apparaît, même invisible, il est là. Et bien, c'est de cela dont il s'agit pendant ces expériences AOVIVO, ce sont des expériences de cœurs où la chose primordiale est la présence."Véronique Bertrant-Maison de familles

© 2016 par AOVIVO. Créé avec Wix.com